Le mot du sénateur ancien Maire de Basse-Ham

maire Au cours de son histoire récente, notre commune a fait le choix de construire son développement en s’appuyant sur le monde économique.

Tout simplement parce qu’elle a considéré que les PME/PMI, mais aussi les Très Petites Entreprises, représentaient le meilleur moyen de conjuguer emploi, activité et amélioration du cadre de vie pour tous, tant il est vrai qu’un territoire sans entreprise est un territoire sans attrait durable.

Aujourd’hui, il y a à Basse-Ham plus d’emplois que de population active, c’est-à-dire que si toutes les communes avaient connu la même évolution, il n’y aurait pas de chômage en France !

Ce résultat nous le devons à plusieurs facteurs ; à notre accessibilité certes, mais aussi et surtout au dynamisme de nos entrepreneurs et de leurs collaborateurs, à leurs efforts et à leurs savoir-faire.

Nous le devons également à leur capacité d’anticiper et de s’organiser. La création d’UNICOM INTERPRO est exemplaire à ce titre, car elle vise à renforcer la performance d’acteurs économiques partageant un même environnement, au travers de démarches de mutualisation.

Pour évidente qu’elle apparaisse, cette initiative doit beaucoup à l’audace et à la volonté de quelques dirigeants, dont je voudrais saluer ici le mérite.

On gagne toujours à rapprocher les gens, même les décideurs.

Jean Marie MIZZON.